Trouvez une vidéo qui vous intéresse :


Les avantages des tests de surveillance basés sur les risques pour les producteurs de viande

Le Dr Bert Urlings, Directeur de l’Assurance qualité, explique que Vion Food Group utilise les solutions de détection des maladies zoonotiques Applied Biosystems™ pour garantir la sécurité alimentaire et assurer l’efficacité de la production. Il explique comment l’utilisation des tests de dépistage des anticorps et des informations sur la chaîne alimentaire comme méthode de contrôle objectif permet à Vion d’adopter une approche basée sur les risques pour aider les agriculteurs à améliorer leurs efforts en matière de biosécurité.


Contrôle efficace de MAP dans les troupeaux caprins

Le Dr Esthel Frederic, vétérinaire conseil du GDS18, en France, parle de l’élaboration d’un protocole de test de MAP efficace pour diagnostiquer avec précision les troupeaux de ruminants. L’équipe du GDS 18 a réalisé une étude dans le cadre de laquelle elle a comparé les résultats de tests de diagnostic pratiqués sur des chèvres à des tests d’échantillons environnementaux (mis en commun - lait en vrac, filtre à lait et socquettes prélevés chez les mêmes troupeaux).


Détection de l’excrétion de MAP chez de jeunes veaux

Chez les bovins, l’infection à MAP se produit principalement au cours des premières semaines de vie. Pour contrôler efficacement la paratuberculose dans un troupeau infecté, il est donc important de prévenir de nouvelles infections parmi les veaux. Le Dr Jean-Yves Houtain de l’ARSIA, une association belge, évoque une récente étude utilisant une méthode de détection hautement sensible pour évaluer les facteurs de risque des infections à MAP chez de très jeunes veaux.


L’importance du contrôle de la paratuberculose (maladie de Johne)

La paratuberculose (maladie de Johne) peut avoir de graves conséquences sur la santé du bétail et des troupeaux de ruminants, ce qui peut entraîner d’importantes pertes économiques. Le Dr Petr Kralik du Veterinary Research Institute, en République tchèque, explique comment les outils de diagnostic peuvent permettre de contrôler la maladie par l’identification précoce des taux de paratuberculose dans les troupeaux.


Relever le défi posé par une épidémie de maladie animale

Le Dr Peter Kirkland, responsable du laboratoire de virologie de l’Elizabeth Macarthur Agricultural Institute (EMAI), discute de l’endiguement d’une épidémie de grippe équine en Australie ainsi que des avantages de l’utilisation de la technologie PCR en temps réel dans les laboratoires de diagnostic.


Une méthode plus sûre et plus fiable pour les inspections de viandes infectées par Trichinella

Jakob Decker du laboratoire d’état Trichinella situé dans le plus grand abattoir d’Allemagne, à Gütersloh, discute de la mise en œuvre de la solution PrioCHECK™ Trichinella AAD dans le laboratoire de Gütersloh et de ses nombreux avantages par rapport à la méthode de digestion de pepsine traditionnelle.


Le rôle important du diagnostic dans l’attention croissante portée aux antibiotiques

Les antimicrobiens n’ont aucun effet sur les maladies virales telles que le syndrome dysgénésique et respiratoire du porc (SDRP), cependant, une infection virale peut compromettre le système immunitaire d’un porc et rendre l’animal sensible aux infections bactériennes. Le Dr Lisa Becton du National Pork Board explique comment les vétérinaires aident à limiter l’utilisation d’antimicrobiens en utilisant le diagnostic pour orienter le traitement de problèmes de santé animale spécifiques.


SDRP : le rôle du diagnostic dans la gestion de la santé et l’économie du bétail

Le Dr Derald Holtkamp, maître de conférences en médecine vétérinaire à l’université d’État de l’Iowa, parle des effets économiques dévastateurs du syndrome dysgénésique et respiratoire du porc (SDRP) et du rôle important que le diagnostic joue dans le contrôle du virus. Le Dr Holtkamp estime que l’industrie porcine nord-américaine perd environ 9,9 millions de porcs chaque année à cause du virus SDRP, ce qui représente un coût annuel de 664 millions de dollars.


Le diagnostic joue un rôle crucial dans la nouvelle norme des maladies émergentes

D’après Matt Cochran, docteur en médecine vétérinaire officiant à l’université A&M du Texas, le diagnostic est l’élément le plus important dans la détection et la différenciation des maladies émergentes et des maladies endémiques et indigènes. Selon lui, les maladies émergentes sont la nouvelle norme, et il préconise un système d’alerte précoce pour la détection des maladies. Les résultats des tests de diagnostic représentent une part importante du système, car ils fournissent des données de confirmation et de différenciation qui constituent un retour d’information précieux pour les programmes.


Quel rôle le diagnostic joue-t-il dans l’industrie porcine ?

Bill Hollis, docteur en médecine vétérinaire officiant chez Carthage Veterinary Service, explique les exigences du diagnostic des maladies porcines, notamment le SDRP. De nombreuses maladies porcines, dont le syndrome dysgénésique et respiratoire du porc (SDRP), ont des symptômes en commun, ce qui rend leur diagnostic difficile."" Les vétérinaires se fient donc régulièrement au diagnostic pour identifier la maladie spécifique à laquelle un producteur doit faire face dans son exploitation.


Les souches émergentes de SDRP peuvent être virulentes

Le Dr Michael Murtaugh de l’université du Minnesota explique comment les souches virulentes du virus du syndrome dysgénésique et respiratoire du porc (SDRP) peuvent provoquer des vagues de maladie et quel rôle joue le diagnostic dans l’identification de ces virus en développement. “Nous ne savons pas exactement comment cela se produit, mais les changements génétiques doivent impliquer une mutation et une recombinaison, et les conséquences sont néfastes”, précise Murtaugh.""


Les tests d’échantillons de salive de porc sont un outil diagnostic efficace

Le Dr Jeff Zimmerman, professeur à l’université d’État de l’Iowa, discute de la salive de porc et de son rôle émergent dans les tests de diagnostic. Les tests d’échantillons de salive sont utilisés plus fréquemment à travers le monde à des fins de surveillance, pour s’assurer de l’absence de positivité et pour les stratégies de vaccination économiques. Selon le Dr Zimmerman, les tests d’échantillons de salive continueront de se généraliser, car les producteurs doivent contrôler les maladies de façon plus proactive.


Utilisation de diagnostics de biosurveillance porcine en temps réel pour la prise de décisions concernant la santé du bétail

L’équipe du laboratoire de diagnostic vétérinaire de l’université d’État de l’Iowa joue un rôle extrêmement important dans la surveillance de la santé du bétail et utilise des informations de diagnostic en temps réel pour aider les producteurs à prendre des décisions concernant la gestion des maladies au sein de leurs troupeaux. Le Dr Roger Main de l’université d’État de l’Iowa discute de la biosurveillance porcine et explique comment les tests de diagnostic ante-mortem ont évolué pour jouer un rôle important dans l’élevage porcin.


Les avantages des tests de diagnostic pour la chaîne de production du porc

Le Dr Dave Pyburn, vice-président de la division Science et technologie du National Pork Board USA, parle de la nécessité d’établir le bon diagnostic pour assurer une gestion optimale de la santé des porcs. Il soutient que la gestion de la santé n’est pas possible sans test de diagnostic.


Avantages du nouveau kit de digestion artificielle alternative PrioCHECK Trichinella AAD

Patrik Buholzer, chef de produit chez Thermo Fisher Scientific, souligne les avantages du kit de digestion artificielle alternative PrioCHECK™ Trichinella AAD. Le test est une alternative plus sûre, plus propre et plus fiable à la méthode de digestion alternative actuellement utilisée pour la détection de larves de Trichinella dans la viande de porc.


Avantages de la surveillance de Trichinella basée sur les risques

Entretien avec le Dr Mabel Ribicich de la faculté de médecine vétérinaire de l’université de Buenos Aires, au sujet de l’application de la surveillance basée sur les risques à l’aide du kit de détection d’anticorps anti-Trichinella PrioCHECK™Trichinella Antibody ELISA, le risque étant négligeable dans les zones endémiques où sévit Trichinella.


Le contrôle de Trichinella au Danemark et l’avantage des tests vétérinaires

Le Professeur Lis Alban, responsable scientifique pour le Conseil danois de l’agriculture et de l’alimentation, évoque les avantages du test de Trichinella dans un système de surveillance basé sur les risques et l’importance de la collaboration entre les vétérinaires et le laboratoire de diagnostic.


L’importance du diagnostic de Trichinella (ICT 2015)

Le Dr Alvin Gajadhar, actuel président de l’ICT, parle de l’importance et de la mise au point du diagnostic de Trichinella. Les animaux ne présentent aucun symptôme lorsqu’ils sont infectés par Trichinella, mais ils peuvent infecter les humains. C’est pourquoi les tests de diagnostic de Trichinella sont si importants. 


L’importance des tests de diagnostic dans le contrôle de Trichinella (ICT 2015)

Entretien avec le Dr Ray Gamble du National Academy of Sciences (États-Unis) au sujet de l’importance des tests de diagnostic dans le contrôle de Trichinella, et l’utilisation des tests sérologiques comme méthode simple et économique pour le dépistage de Trichinella dans l’exploitation et pendant l’abattage.


Démystifier la certification USDA et son importance dans les tests de diagnostic

Mary Anne Williams, responsable sénior des affaires réglementaires (santé animale) chez Thermo Fisher Scientific, discute de la procédure d’obtention de la certification USDA, de l’importance de l’utilisation de kits de diagnostic approuvés par l’USDA et des avantages pour les laboratoires, les responsables de la santé et les vétérinaires.


Les flux de travail de test de standardisation et les avantages du diagnostic vétérinaire

Bruce L. Ackey, docteur en médecine vétérinaire et directeur du Texas A&M Veterinary Medical Diagnostic Laboratory, discute des variables potentielles associées aux tests de diagnostic des animaux d’élevage et des avantages de la standardisation des flux de travail de test pour les laboratoires et leurs clients.